Livraison Gratuite Pendant 24H
5 SIGNES QUE VOUS DEVEZ RENFORCER VOS FESSIERS

- Par : Shopify API

5 SIGNES QUE VOUS DEVEZ RENFORCER VOS FESSIERS

de lecture - mots

Écoutez-moi bien ! Vos fesses ont besoin de votre attention !

Alors pourquoi devrions-nous nous préoccuper de nos fesses ?

Avoir des fessiers solides n'améliore pas seulement votre physique, vous donnant le derrière que vous désirez, mais améliore aussi votre équilibre, votre posture et peut améliorer vos performances sportives. Un fessier solide réduit également le risque de douleurs et de blessures au dos.

Quand on pense aux fesses, on pense aux fesses. Les fesses sont le plus grand muscle du corps humain. Ce muscle complexe est composé de fibres musculaires à contraction lente et rapide.

Les fibres musculaires à contraction lente sont des muscles utilisés pour les activités d'endurance, telles que la course de longue distance.

Les fibres musculaires à contraction rapide sont utilisées pour les activités de poussée d'énergie, telles que le sprint ou le saut.

Vos fessiers vous permettent d'effectuer des mouvements explosifs, comme le sprint à pleine vitesse ou des mouvements basés sur la posture, par exemple la position debout. Vos fesses sont importantes non seulement pour l'aspect de vos fesses, mais aussi pour la façon dont vous vous déplacez.

À la Maison de la pêche, nous encourageons tout le monde à prendre soin de soi en arrêtant les problèmes de santé traitables avant qu'ils ne deviennent un problème. Nous encourageons à prendre soin de tous les groupes de muscles et pas seulement à des fins esthétiques. Mais nous n'allons pas mentir : qui ne voudrait pas qu'un clochard à la pêche se montre dans son nouveau body de sport ou qu'il frotte des jambières de clochard !

Lisez ce qui suit pour découvrir les signes qui montrent que vos fesses ont besoin de plus de TLC.


1. DOULEUR À LA HANCHE OU AU GENOU

Des fesses faibles peuvent avoir un impact sur vos articulations, notamment les hanches, les genoux et même les chevilles. Les femmes ont tendance à avoir les hanches plus larges, et doivent être particulièrement attentives à cela car leurs hanches plus larges affaiblissent leurs genoux. Les experts pensent que cela affecte l'alignement du genou. Matt Bayes, MD, explique comment la douleur à l'avant du genou peut être interprétée comme un signe de faiblesse des fessiers.


2. MAUVAISE POSTURE

Vous êtes très avachi ?

Être assis bien droit vous semble épuisant et vous demande beaucoup d'efforts ?

Alors vous avez peut-être les fesses faibles. Une mauvaise posture qui s'aggrave au cours de la journée est un indicateur clé de faiblesse des fessiers. Mais ne vous inquiétez pas, lisez notre article sur les 5 façons de renforcer vos fessiers. Notre posture ne repose pas seulement sur un noyau fort, mais nécessite également des fessiers forts qui aident à maintenir une posture droite.

 

3. DOULEUR LOMBAIRE

Une mauvaise technique d'exercices, comme l'exercice de transition, peut provoquer des douleurs dorsales si les fessiers ne sont pas correctement engagés. Des fessiers faibles, surtout pendant l'exercice, peuvent entraîner une surcompensation des muscles du bas du dos. En faisant travailler vos muscles fessiers, vous pouvez prévenir et protéger votre bas du dos contre les douleurs et même les blessures. La méthode des muscles de l'esprit est essentielle pour s'assurer que les bons muscles sont sollicités.


4. UNE DÉMARCHE ANORMALE

Lorsque vous courez, avez-vous des spasmes d'un côté ou vous balancez-vous d'un côté à l'autre ? 


Si votre démarche (la façon de marcher d'une personne, par exemple la foulée) n'est pas bonne, cela peut être le signe que vos fessiers sont faibles. Votre démarche peut être affectée par la faiblesse des muscles abducteurs de la hanche. La marche d'une personne peut être irrégulière si ses fessiers sont trop faibles pour supporter son poids, ce qui entraîne un mouvement latéral notable. La personne a souvent l'impression de boiter. "raideur de la hanche/mobilité réduite dans l'articulation de la hanche, cela entraînera un mouvement anormal de tous les muscles stabilisateurs de la hanche", explique M. Bayes, qui explique l'effet de la faiblesse des fessiers sur la démarche d'une personne. Il poursuit en expliquant la douleur causée dans les fesses et les hanches par cette démarche.


5. FASCIITE PLANTAIRE ET AMPOULES

La fasciite plantaire est une douleur aiguë au talon qui entraîne souvent une inflammation. C'est un signe ultérieur de faiblesse des fesses. La faiblesse des fessiers entraîne des foulées anormales du pied pendant la course. Une démarche anormale en courant peut, avec le temps, entraîner une douleur de la fasciite plantaire. C'est pourquoi il est si important d'écouter les signes précédents avant qu'il ne soit trop tard.

La fasciite plantaire et un signe tardif de faiblesse des fessiers.

Les ampoules peuvent également être un signe de faiblesse des fessiers. La faiblesse des fessiers entraîne souvent une modification de la démarche, ce qui peut provoquer des ampoules pendant la course. Une modification de la foulée peut augmenter la pression sur les pieds, ce qui peut entraîner la formation d'ampoules. Comme l'explique Bayes, les ampoules sont "le signe d'une mauvaise démarche/biomécanique due à la faiblesse des fessiers, comme une modification de la forme des foulées". Cependant, elles peuvent également être le signe de chaussures mal ajustées.

Et maintenant ?

Il n'est pas surprenant qu'il s'agisse de squats, de soulèvements, de fentes. Pour plus d'informations sur la façon de renforcer vos fessiers, consultez notre article "5 façons de renforcer les fessiers faibles". Il vous permettra de retrouver votre forme en un rien de temps. Maintenant que vous connaissez les signes, lisez comment renforcer vos fessiers et travaillez-les !


Newsletter

    Inscrivez vous pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail.